3/5

Des simulations horaires sont réalisées avec Radiance (Three-phase Method) et permettent de connaître pour chaque heure la contribution de l’éclairage naturel dans le local. Si une protection solaire automatisée a été décrite (stores ou vitrages à teinte variable), la simulation tient compte de la position du store ou de la teinte du vitrage  à chaque pas de temps.

Ce processus permet notamment de calculer les valeurs de sDA (Spatial Daylight Autonomy) et de UDI (Useful Daylight Illuminance).

 

Simulations dynamiques

Eclairement annuel moyen

Le logiciel calcul l'éclairement à chaque pas de temps et affiche la valeur moyenne à l'échelle annuelle.

Il est aussi possible de visualiser les niveaux disponibles à chaque heure de l'année

 

Spatial Daylight Autonomy (sDA)

La Spatial Daylight Autonomy décrit la couverture des besoins par la lumière du jour et caractérise le pourcentage de la surface utile pour laquelle un niveau minimum d’éclairement est atteint et ce, pendant une fraction donnée des heures d’utilisation du local

Temporal maps

Le logiciel permet d'afficher sur un même diagramme la valeur moyenne de l'éclairement à chaque heure de l'année, ou encore l'état des protection solaires à chaque pas de temps

Useful Daylight Illuminance

L'UDI introduit un seuil supérieur au delà duquel la lumière naturelle est considérée comme susceptible de procurer une gène (éblouissement).

Par défaut, l’UDI est calculé avec un seuil inférieur de 100 lux et un seuil supérieur de 2000 lux

@2017 Estia SA | EPFL Innovation Park